Publié par Nadine de Trans en Provence

 

Costume-Blason-Nice.jpg

 

 Comme partout ailleurs, les habitants du Comté de Nice, se sont habillés de mille façons au cours des siècles. Cependant, le folklore niçois a retenu son costume traditionnel en fonction de son histoire riche et tourmentée. Ce sont les Grecs qui ont fondé la cité de Nikaia (Nice) au IIIème siècle avant J.C. Ceux-ci étaient des pêcheurs et des paysans. De par leur origine et leur situation géographique, les Niçois ont perpétué ces deux activités jusqu’au XIXème siècle. C’est pourquoi le costume traditionnel porté par les danseurs lors des fêtes rend hommage aux pêcheurs et aux bouquetières d’antan.

 

Le costume masculin :

 

Le costume niçois porté par les garçons reprend l’habit traditionnel des pêcheurs niçois.
Il est généralement constitué des éléments suivants :
- une chemise en toile blanche à large col fermé par une cordelière en coton de couleur rouge.
- une culotte à la "Matelote", sorte de corsaire en toile rayée rouge et blanc retenue à la taille par une très longue ceinture en laine rouge bordée de velours noir, la taiola.
- une veste taillée court avec un col et un revers, en gros drap marron.
- un bonnet de laine rouge, bordé de velours noir.
- des espadrilles en toile blanche et semelle de sparte.
Il existe des variantes de ce costume comprenant une culotte blanche à fines rayures bleues et un foulard à carreaux bleus et blancs, noué sur la chemise blanche.
Dans ce cas, la ceinture et le bonnet sont également bleus.
Dans les villages du Comté de Nice, les hommes portent des pantalons en gros velours brun arrêtés au-dessus du genou, des bas de coton et des souliers noirs (parfois des sabots).

 

Juan-les-Pins

 

Le costume féminin :

 

Le costume niçois porté par les filles est celui des bouquetières.
Il se compose de :
- une jupe en toile avec des rayures rouges et blanches et bordée de deux rangées de velours noir.
- une chemisette blanche agrémentée de dentelles anciennes, avec des manches bouffantes.
- un corset de velours noir fermé sur le devant par un passement noir.
- un tablier et un châle en satin noir brodés.
- un grand chapeau rond et plat en paille tressée, appelé "capelina".

- des chaussures noires de modèle ancien.
Les avant-bras sont recouverts par des mitaines noires. Les dessous comportent un jupon et un pantalon serré au genou par des rubans, ainsi que des bas de coton blanc.

 

Source : D'après "Costumes niçois - Des vêtements populaires du XIXe siècle aux costumes folkloriques actuels" Dominique Veux-Rocca.

 

 

Commenter cet article

roux françois 20/01/2011



Bonsoir nadine c'est le petit fils de Simone Dérof je trouve les nouvelles histoire de l'époque comment ça marchais un moulin a huile et la ceuillette   des olives a  trans en
provence Je trouve que tous ses aticles sur le var et trés intéressant



makadame06 29/01/2011



bonsoir nadine...merci pour ces jolies cartes postales anciennes,c'est magnifique  bisous



eleonor 30/01/2011



j'adore le costume feminin, quelle grâce



Nice La Belle 25/03/2011



Votre blog est superbe ! Bravo


Nice la belle


groupe folklorique de la ville de Nice


www.nice-la-belle.fr



sandrinette 08/02/2013

très chouette cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog