Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Publié par Nadine de Trans en Provence

 


Bernardine Eugénie Désirée Clary

François Clary était le descendant d'une famille de Ventavon, un village des Hautes-Alpes, qui était venue s'installer à Marseille vers 1680. Il fut l'un des grands fabricants et marchands de soie marseillais de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. Il avait épousé le 24 juin 1759, Françoise Rose Somis, dont il eut plusieurs enfants. A la Révolution, il possédait l'une des plus grosses fortunes de Marseille, lorsque, compromis dans le mouvement fédéraliste de 1793, il vit son fils Etienne et son gendre Antoine d'Anthoine, époux de sa fille Marie-Rose et futur maire de Marseille, jetés en prison. Un autre de ses fils se suicida pour ne pas être arrêté. Lui-même, très abattu, mourut sans connaître la destinée royale qui sera réservée à ses deux filles, Julie et Désirée.
Julie née en 1771, devint reine de Naples puis d'Espagne après avoir épousé Joseph Bonaparte à Cuges le 1er août 1794. Femme forte de la famille, elle la protégea puis, refusant de suivre son mari aux Etats-Unis, elle parcourut l'Europe avant de mourir à Florence en 1845. Elle y est enterrée.


 

Désirée devint reine sous le nom de Desideria.

Voici son portrait en 1822.

Cependant, c'est incontestablement le destin de Désirée, qui a marqué les imaginations. Bernardine Eugénie Désirée Clary est née à Marseille le 8 novembre 1777. Elle est d'abord courtisée par Joseph Bonaparte en 1794, qui reporte finalement son dévolu sur Julie, la soeur de Désirée. Pendant ce temps, Désirée s'est fiancée officiellement avec le frère de Joseph, Napoléon Bonaparte, le 21 avril 1795. Mais le général Bonaparte est rappelé à Paris. Après avoir rencontré Joséphine de Beauharnais, le 15 octobre 1795, par le biais de son ami Paul Barras, Bonaparte renonce à ce projet de mariage.
Désirée épouse le 17 août 1798 à Sceaux le général Jean-Baptiste Bernadotte. Lorsque son époux est placé par Napoléon sur le trône de Suède le 21 août 1810, Désirée s'installe à Stockholm avec son fils Oscar né le 4 juillet 1799. Au bout d'un mois, elle retourne s'installer seule à Paris. Elle ne revint en Suède que pour assister le 19 juin 1823 au mariage de son fils Oscar avec la princesse Joséphine, fille d'Eugène de Beauharnais, Duc de Leuchtenberg, et petite-fille de l'Impératrice Joséphine.
Désirée fut par la suite, couronnée reine de Suède et de Norvège. Son mari, Jean-Baptiste, l'était depuis la mort du roi Charles XIII le 5 février 1818, sous le nom de Charles XIV Jean (Carl XIV Johan). Désirée devint reine sous le nom de Desideria. Elle ne quittera plus son royaune désormais, mais se tenant toutefois, à l'écart des obligations des souverains et en entretenant une correspondance abondante avec sa famille.
À la mort de son époux le 8 mars 1844, son fils accède au trône sous le nom d'Oscar Ier. Désirée meurt le 17 décembre 1860 à Stockholm. Elle est à l'origine de l'actuelle dynastie suédoise et des familles princières qui se trouvent sur le trône de Norvège, du Danemark, de Belgique, du Luxembourg et de Grèce. Sa mère, Françoise Rose Somis, peut prétendre, au même titre que la reine Victoria, au surnom de Grand-mère de l'Europe.
Pour voir la descendance de Désirée Clary et de Jean Baptiste Bernadotte, cliquez ICI

Sources : L'almanach de la Provence - Collection Jacques Marseille - Pays et Terres de France et Wikipédia - l'encyclopédie libre.


 

Affiche du film de Sacha Guitry "Le destin fabuleux de Désirée Clary" 1942

Commenter cet article

Brigitte 22/06/2009

Bonsoir NadineMerci pour ce bel article,je connaissais le fabuleux destin de Désirée,mais j'aime les belles histoires,et en prime vous nous offrez sa descendance.Comme toujours,un régal.Bon courage.Brigitte

Michel 12/07/2009

Cet article doublement en rapport avec l'Histoire est fort intéressant !!!!Bonsoir Nadine !!!!!

Huguette 19/10/2010



Merci Nadine pour cet article, qui a enrichi notre groupe


Royal Jewels Fan Club


http://fr-fr.facebook.com/group.php?gid=103856949660160&ref=ts


Amitiés d'alsace


Huguette



Anne d'amico 27/06/2011



Un très bel article! Bien sûr, en bonne Marseillaise, je connaissais le destin de mes compatriotes célèbres! Mais grâce à ton article, j'ai appris qu'elle avait quand même passé une bonne partie
de sa vie à Paris, et non dans son royaume!


Gros bisous Nadine!



Giselle 27/06/2011



Bonjour Nadine,

"Le fabuleux destin de Désirée Clary", que mes racines marseillaises ne me permettent pas d'ignorer, mais c'est toujours un plaisir renouvelé que de le retrouver sous la plume de Nadine avec
quelques petits détails qui ont pu s'échapper au fil du temps,  avec en sus cet arbre généalogique fort apprécié.
Merci Nadine pour toutes ces belles pages qui nous ravissent et qui nous content si bien "Notre Provence", avec tant et tant de "petites madeleines de Proust" .. C'est toujours aussi une
incitation à aller chercher plus loin et à dépoussiérer les archives ..

Bonne semaine
Très sincèrement
Giselle